Comparateur de Mutuelle Santé

Tarifs immédiats - Comparaison guidée - Souscription en ligne

Vous êtes ici : Articles comparateur MutuelleGuideL'assurance Santé en quelques chiffres

L'assurance Santé en quelques chiffres

L'Assurance Maladie en France et en Europe consacre une part du budget national plus ou moins importante selon les pays. La France compte parmi les pays dont le niveau de dépenses santé est le plus important: dans le monde, et même par rapport à ses voisins européens. Quelques chiffres...

L'assurance Maladie en quelques chiffres

La France consacre 11 % du PIB (richesse nationale) à la santé. Ce qui la place dans les pays les plus dépensiers de la planète en ce domaine. Les dépenses de santé augmentent plus rapidement que la richesse nationale depuis 40 ans du fait de 2 facteurs principaux :

  • Le vieillissement de la population. Les dépenses de santé augmentent automatiquement avec l'âge. C'est un phénomène naturel et les décideurs ne peuvent qu'accompagner ce fait.
  • Le coût technique des soins qui augmentent plus rapidement que les résultats de santé obtenus. C'est le combat permanent du gouvernement écartelé entre amélioration des soins, optimisation des dépenses et capacité de financement de l'assurance maladie.

Le système de soins français est considéré par les organismes internationaux comme l'un des meilleurs du monde, tant par sa qualité générale que par son accessibilité pour les plus démunis. En termes de résultats, notre espérance de vie totale ou en bonne santé ne peut être qualifiée que de "correcte", compte tenu de l'effort financier réalisé et en le comparant aux systèmes de santé des pays voisins.

Depenses Sante par habitant en Europe

Sur le graphique suivant, nous pouvons visualiser le rapport entre l'espérance de vie en bonne santé et l'effort financier par pays.

Allongement de l'Espérance de vie avec les depenses de l'assurance sante: tableau

Nous pouvons constater que les moyens (assurance maladie + mutuelle santé privées + dépenses non remboursées) mis en œuvre ne sont pas le seul critère permettant à la population de vieillir en bonne santé. Organisation des soins et mode de vie semblent être des critères tout aussi pertinents à analyser.

Depenses Sante: répartition soins et structures médicales

La part des dépenses santé couvertes par la solidarité via essentiellement l'assurance maladie représente environ 78 %. Ce taux évolue globalement peu depuis 20 ans. Actuellement, la concentration des remboursements de dépenses de santé est mise sur les maladies graves concernant seulement 20 % de la population alors que les remboursements des soins courants, concernant 80 % de la population, est en baisse. Les Français dépensent chaque année 3 318 euros (référence 2007) pour leur santé et en hausse constante. Ces frais de santé sont répartis entre l'hospitalisation à 45 % et les soins de ville à 55 %.
C'est ce qu'illustre le graphique suivant :

Maladie grave: frais de sante, hopital, clinique, medecin specialiste...

La santé est ainsi devenue le premier budget du pays, avec une croissance constante pesant lourdement sur les équilibres financiers de la nation, des collectivités et des ménages.

Augmentation des dépenses Sante

Assurance maladie : tout n'est pas pris en charge également

L'assurance maladie ne couvre pas de manière homogène les différentes catégories de soins.

Prise en charge des depenses en assurance maladie

Les services publics couvrent environ 71 % de nos dépenses médicales de soins de ville, mais cela cache de fortes disparités.

Ces chiffres incluent les malades en ALD (Affection Longue durée) qui sont pris en charge à 100 %, sur la base de remboursement de la Sécurité Sociale alors que les autres paient un ticket modérateur. La rubrique "médicaments" n'inclut pas les déremboursés et autres produits de confort. Mais elle inclut ceux qui sont délivrés par l'hôpital avec une prise en charge à 100 %.

Ces valeurs n'incluent pas tout ce qui se passe en dehors des strictes références de la Sécurité Sociale. Ces soins non référencés, à la limite entre le médical et le confort sont en augmentation constantes.

Enfin, l'optique n'est pas mesurée dans ce tableau. Elle représente environ 68 € par personne et l'assurance maladie n'intervient que pour moins de 10 % dans les remboursements.
On constate ainsi que la référence Sécurité Sociale tend à s'écarter des prix réellement pratiqués sur le marché en dentisterie et médecine de spécialité, justifiant la prise d'une complémentaire santé (mutuelle santé ou assurance santé). Une complémentaire santé permet de rembourser le montant du ticket modérateur.

Aller plus loin, en regardant du coté des complémentaires santés (mutuelles et assurances).

Comparez les mutuelles

Ajouter un Commentaire

Les commentaires doivent être polis et non diffamatoires.


Archives