Comparateur de Mutuelle Santé

Tarifs immédiats - Comparaison guidée - Souscription en ligne

Vous êtes ici : Articles comparateur MutuelleDossiersMalade des dents: stomatologue ou dentiste?

Malade des dents: stomatologue ou dentiste?

Savez-vous que vos dents peuvent vous rendre très malade? On ne vous parle pas de rage de dent ou de carie, non. On vous parle de plus gênant, voire plus grave: tendinites chroniques, infections cardiaques, problèmes gastriques... Alors aller chez le dentiste régulièrement, c'est plus que s'assurer de garder de jolies dents ou d'éviter les abcès. C'est avant tout préserver sa santé. Deux catégories de praticiens peuvent vous soigner. Tous les deux en accès direct (hors parcours de soin) ils sont aussi tous deux spécialistes de votre bouche et de vos dents. Mais il existe quelques différences. Et entre autres, le remboursement par l'assurance maladie et par votre mutuelle, qu'il faudra penser à comparer pour être sûr d'être bien remboursé. Le point avec le dossier du comparateur de mutuelle...

Maladies des dents mal soignées

Outre la célèbre rage de dent qui tombe toujours le soir ou en vacances, pour mieux gâcher vos moments de repos et de loisirs, en plus de faire très mal, une dent qui n'est pas soignée, ou qui est mal soignée, peut causer bien d'autres problèmes de santé, souvent handicapants, parfois très graves.
Ceci peut aller de la simple infection, avec abcès dentaire, jusqu'à l'altération des tissus mous (gencives qui se déchaussent) ou osseux (retrait de l'os de la mâchoire, déchaussement des dents...).

Malheureusement, les conséquences d'un mauvais suivi dentaire ne s'arrêtent pas au périmètre bucco-dentaire. Ça peut aller plus loin, jusqu'à l'orteil, de l'autre côté tout en bas de votre corps!
On a pu déterminer de multiples pathologies dues à une carie ou une dent mal soignée, ou encore des dents manquantes ou mal alignées. Parlez-en à votre dentiste, vous serez étonné du nombre de maladies et de la gravité des maladies possibles:

  • problèmes digestifs et carence alimentaires: les aliments étant mal broyés, l'estomac a plus de mal à effectuer son travail. Les aliments étant mal mastiqués, les nutriments qu'ils contiennent seront plus difficilement assimilables. Aérophagies, brûlures d'estomac, carences en vitamines ou minéraux...
  • infections microbiennes, jusqu'à l'accident cardiaque: certaines bactéries qui entrent par des blessures de la bouche ou des caries peuvent se propager dans tout le corps. Certaines peuvent même s'attaquer aux valves du cœur, fragilisant celui-ci, en accroissant le risque d'accident cardiaque.
  • tendinites, problèmes de dos etc: moins graves, mais plus "démonstratifs", de nombreux problèmes de douleurs articulaires, tendineux ou musculaires peuvent être provoqués par une mauvaise dentition. Les maxillaires (les mâchoires) ne peuvent exercer le travail de mastication correctement, ce qui provoque des crispations au niveau des muscles de la mastication. Tensions qui se propagent au cou, puis aux épaules, aux bras, au dos...
  • empoisonnements: certains produits utilisés en soins dentaires peuvent provoquer des réactions chez certains patients.

Avoir une mutuelle qui rembourse bien le dentaire

Et il y en d'autres des maladies dues à une bouche en mauvais état... Sans toutes les énumérer, il est déjà évident qu'une bouche saine, c'est d'abord une bonne santé, donc moins de médecin, et moins de médicaments, d'analyses et d'examens à rembourser.
Il est donc étonnant que le niveau de remboursement des mutuelles pour ce qui est des soins dentaires soit si inégal d'une complémentaire à l'autre. Comparez-les pour vous en rendre compte.

Une question de santé: la vôtre, et celle des finances publiques

Les mutuelles ne remboursent pas toujours bien le risque dentaire. Il est encore plus étonnant que la sécurité sociale rembourse aussi mal les soins faits chez un dentiste. Au lieu de dérembourser de plus en plus de médicaments, il serait sans doute judicieux de mieux rembourser les actes qui évitent d'en consommer plus, en nous évitant de tomber malade. Les soins chez le dentiste devraient être considérés comme une médecine préventive.

Comparer et bien choisir votre mutuelle dentaire

Vous aurez compris qu'il est de votre intérêt personnel de consulter très régulièrement un dentiste. Il sera de l'intérêt de votre porte-monnaie d'avoir une bonne assurance complémentaire, qui rembourse bien les soins chez le dentiste, les prothèses dentaires pour les dents perdues (bridge, implants...) et même l'orthodontiste, qui peut arranger des dents mal alignées. Comparez toutes les mutuelles complémentaires, en analysant le détail des garanties et le remboursement des soins ou des prothèses dentaires: taux de remboursement, forfaits, actes ou appareillages pris en charge etc.

Dentiste ou stomatologue?

Stomatologue est un mot un peu barbare et une spécialité méconnue. Pour simplifier (beaucoup), les stomatologues sont tous dentistes, mais les dentistes ne sont pas tous stomatologues.

Le stomatologue a d'abord fait des études de médecines complètes (6 ans), puis s'est spécialisé dans le dentaire avec 4 ans d'études en "stomatologie". Ce cursus lui donne des connaissances importantes en matière médicale: il est formé comme un médecin généraliste. Certains se spécialisent encore davantage: orthopédie dento-faciale, chirurgie dentaire...

Le dentiste a entrepris une formation en chirurgie dentaire, sans aller au bout du cycle complet du diplôme de médecine générale. Ceci n'enlève rien à sa compétence pour les soins, les traitements ODF (orthopédie dento-faciale), ou la chirurgie dentaire, mais limite ses connaissances de médecine générale.

Un chirurgien dentiste peut être aussi bon, voire meilleur qu'un médecin stomatologiste pour ce qui est de votre bouche. Or nous l'avons vu, certaines maladies organiques relèvent d'un problème dentaire: consulter un spécialiste ayant des compétences dans les deux domaines peut apporter une réponse, si vous avez des problèmes que personnes ne parvient ni à guérir, ni à diagnostiquer. Mais il n'est pas indispensable d'avoir systématiquement recours au stomatologue plutôt qu'au dentiste ou au chirurgien dentiste, même si cela rassure certains patients.

Comment la mutuelle et l'assurance maladie remboursent?

Nous l'avons dit: le stomatologue comme le dentiste sont remboursés par l'Assurance Maladie, à 70% du tarif conventionnel de la Sécurité Sociale (pas celui du tarif réel).

Dès lors qu'un soin ou une consultation sont remboursés par l'Assurance Maladie, votre Mutuelle santé rembourse le complément; seulement si vous avez souscrit un contrat d'assurance complémentaire santé, et à hauteur des conditions définies dans le contrat de mutuelle. Toutes ne remboursent pas la même chose, ni au même tarif: comparez-les.

Si vous avez déjà souscrit une mutuelle, et que vous devez faire des actes lourds ou coûteux (prothèses, chirurgie, orthodontie...), contactez votre assureur avant d'engager des soins et des dépenses, pour savoir ce qui pourra être remboursé, et combien. Il est conseillé de faire des devis et de les présenter à votre mutuelle avant d'engager "les travaux" dans votre bouche...

Le stomatologue comme le dentiste sont en accès direct hors parcours de soin (vous n'avez pas à passer par votre médecin traitant pour aller les voir). Les consultations et certains actes sont donc pris en charge. Exception faite des actes de chirurgie dentaire lourds.

Petite différence entre les deux spécialités: certains actes ne sont pas remboursés à la même hauteur, ou n'ont pas la même tarification selon que vous êtes chez un chirurgien dentiste, un chirurgien dentiste spécialisé en traitement ODF, un médecin stomatologiste...
Différence accrue selon que le praticien exerce en secteur 1 (tarifs conventionnés) ou en secteur 2 (honoraires libres).
Dans tous les cas, une mutuelle ou une assurance complémentaire est indispensable, et il faut être vigilant sur le remboursement du dentaire. Même si elle est plus chère, une mutuelle bien choisie peut prendre en charge une partie des dépenses très lourdes. Un bridge peut coûter aux alentours de 1 500 euros, un implant beaucoup plus.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires doivent être polis et non diffamatoires.


Archives