Fatigue oculaire au travail : 10 réflexes pour préserver vos yeux


Fatigue oculaire yeux

En 2014, un Français travaillait 37,2 heures par semaine. Pour les emplois dits « de bureau », c’est presque la moitié de ce temps passé devant un ordinateur. Ajoutez à cela les 4 heures désormais quotidiennes à naviguer sur son smartphone ou sa tablette et vous obtenez des yeux fatigués - voire affaiblis - qui ne sont pas toujours soignés. C'est pourquoi nous vous présentons notre top 10 des réflexes santé à adopter pour prévenir la fatigue oculaire.


La fatigue oculaire au travail : les chiffres

Fatigue oculaire travail

La fatigue oculaire est, comme son nom l’indique, un affaiblissement ponctuel des yeux. Elle se caractérise par des douleurs - tension, inconfort ou encore lourdeur - souvent accompagnées par des rougeurs, picotements, larmoiements et autres démangeaisons. Ces douleurs apparaissent généralement derrière les yeux avec des maux de tête localisés au-dessus des sourcils, au niveau des tempes et du front.

Si vous faites partie des 71% de salariés qui utilisent un ordinateur dans le cadre de leur profession et des 60% qui travaillent plus de 3h devant son écran, alors certainement que ces symptômes vous sont familiers. Des symptômes qui surviennent généralement en fin de journée alors que vos yeux ont passé plusieurs heures à se concentrer sur un même point. Sans compter les effets néfastes et désormais reconnus de la lumière bleue si caractéristique des écrans nomades. Des écrans - smartphones et tablettes - qui nous accaparent près de 4h par jour selon une étude menée par le cabinet eMarketer. Consultation de mails dans le métro, passage sur son profil Facebook à la pause déjeuner, visionnage de vidéos pour se détendre sur le chemin du retour : cumulées avec le temps « obligatoire » de travail, ce sont près de 7h par jour passées à solliciter notre vue de manière intensive.

Pour autant, plus on est jeune, moins on a tendance à se préoccuper de sa vue. Ainsi, lors de son Vision Tour, Nikon Verres Optiques a constaté que 64% des 20-30 ans et 69% des 30-40 ans n’avaient pas une vision optimale et l’ignoraient, ou l’avaient réalisé mais n’avaient pas décidé de la corriger.

Top 10 des réflexes à adopter pour prévenir la fatigue visuelle

  1. Vous avez les yeux secs ? BBGR propose dans ses conseils du mois un tableau exhaustif des différentes solutions pour protéger votre vue. Et parmi elles : améliorer la qualité de l’air et augmenter l’humidité de l’air afin de permettre à vos yeux de respirer. Il existe également des larmes artificielles, demandez-les à votre spécialiste.

  2. Ajustez la position de l’écran : guide.vue.fr est très strict concernant le positionnement de votre ordinateur: perpendiculaire à la fenêtre et à plus de 2 mètres avec un écran mesurant au minimum 17 pouces. Enfin, ajustez le contraste et la luminosité de votre écran.

  3. Parmi les mouvements de gymnastique oculaire à pratiquer soi-même, l’exercice du crayon est un exercice de renforcement musculaire à faire lorsque votre vue est fatiguée. Prenez un crayon et placez-le face à votre visage à hauteur de vos yeux. Tendez le bras et fixez le crayon. Tout en le rapprochant de votre nez, continuez à le fixer puis éloignez-le sans relâcher votre regard. Répétez le mouvement entre 20 et 25 fois.

  4. Le palming : autre exercice de gym oculaire, le palming consiste à placer vos paumes sur vos yeux et à serrer vos doigts pour éviter que la lumière ne passe. Laissez ainsi reposer votre vue pendant une minute.

  5. Les logiciels anti-lumière bleue : si vous passez de longues heures devant un ordinateur, F.lux va devenir votre meilleur ami ! Logiciel entièrement gratuit, il règle de lui-même les couleurs de votre écran en fonction de la luminosité ambiante.

  6. Attention à votre posture ! Votre dos doit être droit et soutenu par un dossier, vos avant-bras à l’horizontale et vos pieds posés à plat (utilisez un repose-pied si nécessaire). Enfin, veillez à positionner votre écran toujours face à vous.

  7. Faites des pauses : changez de lieu et d’activité pendant cinq à dix minutes toutes les heures afin d’apporter un changement de distance et d’environnement lumineux à votre vue. Enfin, forcez-vous à cligner régulièrement des yeux.

  8. Le port de lunettes : conseil qui peut paraître inutile mais si vous avez des lunettes de repos, portez-les ! Vos yeux vous en seront reconnaissants. Notez également qu'il existe plusieurs modèles de lunettes de repos dont certaines avec verres anti-lumière bleue.

  9. Consultez un spécialiste de la vue : si malgré toutes ces précautions, les symptômes persistent, prenez rendez-vous chez un ophtalmologue. Et si la peur de « dépenser trop » vous arrête, sachez qu’il existe des mutuelles optiques proposant une prise en charge extrêmement intéressante des verres et montures.

  10. Travaillez debout : une nouvelle tendance qui se développe et qui ne laisse pas de choix quant à la position à adopter face à son écran. Plusieurs modèles de bureaux pour travailler debout existent pour vous permettre de prendre soin de votre santé. La tendance du travail au bureau debout avec tapis roulant a même le vent en poupe.

80% des informations arrivant au cerveau passent par la vue, alors prenez-en soin !