Autorisation du cannabis thérapeutique

cannabis thérapeutique
L'Agence nationale du médicament autorise, depuis le samedi 8 juin, la mise sur le marché de médicaments à base de cannabis ou de ces dérivés. La France faisait jusqu'alors figure d'exception en Europe.

Certains voient en la légalisation du cannabis thérapeutique un premier pas vers sa dépénalisation. Les bienfaits de ces dérivés du cannabis sur certains malades sont indéniables, et, comme le rappelle la ministre de la Santé, certains médicaments à base d'opiacés (opium) sont bel et bien autorisés sur le marché.

Le cannabis devient un médicament, et pas qu'un stupéfiant

Le cannabis n'est plus uniquement considéré comme un stupéfiant, depuis la publication du décret n° 2013-473. Des médicaments à base de cannabis (THC ou CBD) seront bientôt autorisés; on pense d'abord au Sativex, un spray buccal anti-douleur déjà disponible en Europe.

Paradoxalement, un homme atteint d'une maladie incurable, la myopathie, a été condamné à Belfort, en mars 2013, pour sa culture de cannabis destinée à soulager ses douleurs.