Consultation contre les déserts médicaux

lutte contre les déserts médicaux
Après s'être attaqué aux dépassements d'honoraires abusifs, notre ministre de la santé a annoncé vouloir débuter prochainement une concertation sur la lutte contre les déserts médicaux. Pour s'assurer d'y parvenir, cette volonté doit être mutuelle à l'État et aux professionnels de santé.

DevisMutuelle, votre comparateur de mutuelles, s'est penché longuement sur la question des dépassements d'honoraires. Les déserts médicaux, voilà de quoi alimenter à nouveau le débat sur la question de l'accès aux soins à tous!

Suppression des déserts médicaux: incitation, mais pas d'obligation

Le climat entre l'État et les professionnels de la santé n'est pas à son apogée. Le PLFSS et l'accord sur les dépassements d'honoraires a fait naître des mouvements de grève chez les internes et les chirurgiens. Pour ne pas les heurter plus, Marisol Touraine assure ne pas vouloir appliquer de mesures contraignantes pour lutter contre les déserts médicaux, mais proposer des mesures incitatives.

Comment supprimer les déserts médicaux?

Voilà la grande question qui sera au cœur de la concertation. La ministre pense à l'instauration de stages en cabinet libéral pendant les études, ainsi que la simplification des démarches administratives pour s'installer dans un désert médical. Mais rien n'est encore fixé, la consultation étant proposée pour faire émerger de nouvelles idées.

Il est vrai qu'en termes d'idées, on a déjà pensé à pas mal de choses. Les candidats à la présidentielles avouaient que les déserts médicaux étaient une priorité, et chacun y allait de sa sauce pour proposer des solutions.

Le Parti Socialiste, lors de la campagne, avait évoqué une obligation d'exercice de plusieurs années pour les plus jeunes médecins dans des zones désertées, une idée qui n'a pas été suivie par le président Hollande. Ce dernier proposait plutôt l'interdiction d'installation dans des zones déjà chargées en professionnels de santé. Par ailleurs, on a aussi pensé à la création de médecins volants, et le Conseil de l'Ordre des médecins avait fait ses propositions.

Le contrat de praticien territorial en médecine générale

On pourrait qualifier ce contrat de première mesure concrète de lutte contre les déserts médicaux. Prévu dans la loi de financement de la sécurité sociale, il garantit des revenus durant 2 ans dans les zones les moins pourvues de médecins.

Le mot du comparateur de mutuelles DevisMutuelle

Assurer des soins à tous, c'est avant tout s'assurer que chacun ai à sa portée un personnel médical compétent. Dans ce contexte tendu avec les médecins, trouver des solutions s'avère d'ors et déjà difficile, ces derniers ayant déjà été chatouillés par les négociations sur les dépassements d'honoraires. Et sans effort mutuel, la situation n'avancera pas!