Cotisation sécu étudiante obligatoire

À peine les vacances d'été sont-elles entamées, que la rentrée se profile. Et très vite. Avec la foule de choses à préparer, il faudra prévoir son budget et anticiper. Attention de ne pas tout investir en cornets de glace et en sorties pendant les congés... Parmi les dépenses à prévoir, pensez à la cotisation de la sécu étudiante obligatoire, si l'un de vos bambins a atteint ses 20 ans pour la prochaine rentrée universitaire. À quel tarif et à qui la payer? DevisMutuelle, votre comparateur de mutuelle santé, vous dit tout...

Dès l'âge de 16 ans, vos enfants devront être inscrits à la sécurité sociale étudiante. Normalement payante, elle peut être gratuite dans certains cas, en suivant les conditions du régime étudiant obligatoire, précisées dans notre glossaire mutuelle.

Tarif de la cotisation sécu étudiante obligatoire

C'est à partir de 20 ans qu'elle deviendra payante: le montant de la cotisation sécu étudiante obligatoire était fixée à 203 € pour l'année universitaire 2011/2012.
Pour la prochaine rentrée, il faudra compter avec une hausse de cotisation Sécu étudiante 2012/2013.

Dates de l'année universitaire

Pour l'Assurance maladie (et les établissements d'enseignement supérieur), l'année universitaire commence le 1er octobre de l'année de la rentrée, et termine le 30 septembre de l'année suivante.

À qui payer la cotisation du régime étudiant obligatoire?

En principe, elle est collectée par votre établissement d'enseignement supérieur, au moment du paiement des droits d'inscription au cursus. C'est votre école, faculté ou IUT qui se charge de reverser cette cotisation payante à l'URSSAF.

Le mot du comparateur DevisMutuelle

  • Ne confondez pas la cotisation au régime étudiant obligatoire, avec la cotisation à la mutuelle étudiant qui se rajoutera, si vous souscrivez une mutuelle étudiant en plus. Notez que lors des rentrées scolaires, on vous présente souvent la mutuelle étudiant comme étant obligatoire. Quelques précisions sont nécessaires.
  • Les étudiants salariés dépendent du régime général obligatoire, s'ils sont salariés toute l'année et travaillent plus de 60 heures par mois ou 120 h par trimestre.