Cytotec: nouveau scandale?

scandale cytotec
Le cytotec est un anti-ulcéreux, dont l'utilisation est parfois détournée pour déclencher des accouchements. Mais ses effets secondaires auraient des conséquences graves sur la mère, voire la vie de l'enfant. Après Diane 35, l'anti-acnéique utilisé comme contraception, assistons-nous aux prémices d'un nouveau scandale?
L'anti-acnéique Diane 35 utilisé comme moyen de contraception serait plus dangereux que bénéfique pour la santé... Serait-ce aussi le cas du cytotec (misoprostol)? Votre comparateur de mutuelles DevisMutuelle.com vous explique tout.

Des témoignages inquiétants

Comme pour le scandale de la pilule, tout part d'un témoignage d'une femme victime du cytotec. Ce médicament a été administré à Aurélie Joux afin de déclencher son accouchement. Au final, ses contractions se sont accélérées et amplifiées, alors que le cœur du bébé ralentissait. À sa naissance, l'enfant ne respirait pas. Réanimé par la suite, le manque d'oxygène lui a causé un handicap moteur grave. La mère, quant à elle, a subit de graves déchirures à l'utérus. Ce n'est pas le seul témoignage du type autour du cytotec. Une association, "Timéo et les autres", a été montée par Aurélie Joux et une autre mère victime pour prévenir les futures mamans des risques du cytotec.

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) met en garde

L'ANMS a prévenu les professionnels de santé des risques du cytotec en dehors de son utilisation initiale: "des effets indésirables graves ont été rapportés avec une utilisation de Cytotec dans le déclenchement du travail comme la survenue de rupture utérine, d'hémorragies ou d'anomalies du rythme cardiaque fœtal". Pour le moment, on ne parle pas d'interdire sa mise sur le marché, mais son utilisation doit se limiter à son rôle d'anti-ulcéreux. Le cytotec ne dispose en effet d'aucune Autorisation de Mise sur le Marché en gynécologie.

Le mot de DevisMutuelle.com, comparateur de mutuelles

Le cytotec, futur médicament à ajouter à la liste des médicaments inutiles ou dangereux? Il ne semble pas qu'il faille aller jusque là, le danger étant son utilisation hors l'AMM (autorisation de mise sur le marché).