Désert médical: idées du Conseil de l’Ordre

Besoin de médecins pour lutter contre les déserts médicaux
Les étudiants en médecine de l'ANEMF (Association nationale des étudiants en médecine de France) ont profité de leurs Journées d'été à Lyon pour faire valoir leur mécontentement face aux propositions du Conseil de l'Ordre des médecins. Lors de leur séminaire annuel, qui s'est déroulé du 10 au 13mai 2012, le Conseil de l'Ordre des médecins a proposé des mesures assez contraignantes afin de lutter contre la désertification médicale. DevisMutuelle, comparateur de mutuelle, vous expose comment le Conseil tente de mettre un terme aux déserts médicaux.
La lutte contre les déserts médicaux, priorité des candidats lors de la campagne et maintenant du gouvernement, est mutuelle aux zones rurales et périurbaines. Les services à la personne se développent, et on a même pensé créer des "médecins volants".

Assurer une meilleure répartition des médecins

Une nécessité mutuelle à plusieurs régions

Seules armes contre la désertification, les incitations financières dans les zones désertiques n'ont pas eu l'effet escompté. Malgré les 20 000 millions d'euros débloqués par l'Assurance Maladie pour les aides à l'installation, les déserts médicaux perdurent. Parallèlement, le numérus clausus ne va pas non plus en la faveur d'une meilleure répartition des médecins... Il est donc temps de trouver une solution.

Une proposition contraignante

La proposition de l'Ordre consiste à obliger un médecin à exercer et faire des remplacements, pendant 5 ans au moins, dans sa région de formation de 3ème cycle. L'étudiant ne décidera pas de son lieu d'exercice; l'affectation se fera sous une décision mutuelle de l'Agence régionale de santé ainsi que du Conseil national de l'Ordre. Cette mesure serait donc principalement supportées par les étudiants, qui se révoltent et comptent bien faire valoir leurs arguments.

Vers une solution mutuelle aux déserts et aux étudiants?

D'un côté, les anciens de l'Ordre prônent une nécessité, aucune autre mesure n'ayant fait son effet. De l'autre, les étudiants plaident des débuts déjà tardifs dans la vie active ainsi que des études coûteuses, autant mentalement que financièrement. Ajouter cette contrainte risquerait de décourager certains, qui décideraient de ne pas suivre leur vocation. Existe-t-il une solution mutuelle au bonheur des étudiants et à l'accès aux soins de tous? Cette question sera certainement évoquée lors du débat du Conseil national, ce 22 juin 2012.

Le mot de votre comparateur de mutuelle

Si cette proposition devrait se révéler certes contraignante mais efficace, ce n'est pas évident qu'elle puisse voir le jour. En effet, F. Hollande s'est dit contre cette idée, et propose quand à lui des créations de pôles de santé de proximité. Un plan d'aide pour les jeunes médecins devrait, lui aussi, être étudié par le gouvernement. Si la solution aux déserts médicaux n'est pas encore évidente, votre comparateur de mutuelle a quand à lui la solution au casse-tête de la recherche d'une meilleure mutuelle. DevisMutuelle vous invite à comparer les mutuelles sur son comparateur de complémentaires santé, pour trouver la meilleure mutuelle.