Un implant sous-cutané révolutionnaire

implant medical
Un implant sous-cutané pour assurer notre suivi médical: c'est l'innovation géniale proposée par les chercheurs de l'École fédérale polytechnique de Lausanne, en Suisse. Cette puce sous la peau est une véritable avancée mutuelle au bien être des patients, et aux modes de travail des médecins.

Véritable concentré de technologies, l'implant assure la transmission en temps réelle de certaines données médicales du patient, sans lui infliger la terrible prise de sang...

Principe de l'implant sous-cutané

Il s'agit d'un implant d'un diamètre de 2 millimètres, et long de 14 millimètres. Mais ne vous fiez pas à sa petite taille: il est composé de 5 capteurs (qui mesurent les paramètres biologiques), d'une alimentation, et d'un émetteur radio. Il peut calculer, par exemple, le taux de cholestérol ou de glucose d'un malade, comme prévenir une attaque cardiaque.

Son alimentation est possible grâce à un patch collé à la peau. Cette énergie va servir à transmettre les informations via Bluetooth, sur une tablette ou un smartphone.

De multiples possibilités

Certaines maladies nécessitent un suivi régulier, voire journalier. L'implant sous-cutané changerait la vie de ces patients qui doivent subir une multitude de prises de sang. Ces mesures permettraient aussi de suivre l'évolution d'une chimiothérapie, de mieux adapter les traitements... Surtout, elles assurent une prise en charge rapide, dès les premiers signaux.

Le mot de votre comparateur de mutuelles

Bientôt un petit espion sous notre peau? Les dérives autour d'un tel dispositif peuvent être nombreuses, et les plus "parano" y verront une façon d'être suivi à la trace, espionné, comme on peut le lire sur les commentaires de certains sites. Rassurez-vous! L'implant sous-cutané est à visée médicale, pour soulager la vie des personnes malades. Pas question d'y intégrer un GPS, ou un capteur d'alcoolémie!

Il y a de fortes chances que cet implant soit pris en charge par l'Assurance Maladie, ou par votre mutuelle santé. Cependant, vous ne le verrez pas sur le marché avant 5 ans.