Intoxications aux champignons en France

La Direction générale de la Santé a déclaré que 388 cas d'intoxications dues aux champignons entre le 1er juillet et le 8 août 2011 ont été signalés dans les centres antipoison et de toxicovigilance. Ces intoxications ont principalement eu lieu dans l'Aquitaine, les Midi Pyrénées ainsi qu'en Rhône-Alpes. KelAssur.com, comparateur d'assurances et de mutuelles en ligne vous en dit plus sur ce fait et vous prodigue quelques conseils.

Avec le temps que nous avons connu récemment (alternance entre période de chaleur et de pluies), les champignons ont pointé le bout de leur chapeau plus tôt que prévu. Nous ne vous l'apprenons pas, mais tous les champignons ne sont pas comestibles, il faut bien faire attention car parfois les champignons toxiques ressemblent énormément aux champignons comestibles.

Les cas d'intoxication qui ont eu lieu dans le Sud-ouest de la France, concernent des vacanciers et des promeneurs qui ont confondus des bolets de Satan avec des cèpes.

Pour éviter que cela ne vous arrive, le comparateur d'assurances vous prodigue quelques recommandations afin d'être assuré de ne pas vous retrouver dans ce cas.

  • Lorsque vous cueillez un champignon, prenez soin de le cueillir dans son ensemble (du chapeau au pied) et en bon état, cela facilitera l'identification du champignon surtout si vous n'êtes pas sûr de son identité. D'ailleurs en cas de doute, si vous n'avez pas de guide vous permettant d'identifier de façon claire et précise votre champignon, avant de le consommer, montrez le spécimen à un spécialiste qui se chargera de vous dire s'il s'agit d'un champignon comestible ou pas, les pharmaciens sont en mesure d'identifier les champignons.
  • Évitez de faire la cueillette dans des endroits très pollués tels que le bord des routes, les aires industrielles. les champignons sont composés à 90% d'eau, eau qui est directement puisé du sol, la pollution se trouvera dans le champignon.
  • Ne mélangez pas les champignons entre eux.
  • Lavez vous consciencieusement les mains après la cueillette
  • Conservez vos champignons dans le bac à légumes de votre frigo, vous avez 2 jours pour les consommer
  • Faites bien cuire vos champignons


Les intoxications sont à l'origine des troubles digestifs (vomissements, diarrhées), de vertiges, de tremblements. qui pourront selon les cas conduire à une hospitalisation de quelques heures afin prévenir les risques de déshydratation. Si vous avez mangé des champignons, et que vous êtes sujet à un de ses symptômes (qui peut apparaitre 12h après la consommation), n'hésitez pas à appeler le 15 ou un centre antipoison.

Voilà, avec ces petits conseils vous devriez bien profiter en toute sécurité de la cueillette de champignons. Le comparateur d'assurance et de mutuelle santé vous souhaite une bonne cueillette et une bonne dégustation !