J. Cahuzac, fraudeur à la sécu?

cahuzac fraude sécu fiscale
Vous connaissez la série des Martine (à la plage, à la montagne...), nous vous présentons la nouvelle série "Jérôme Cahuzac". Après Jérôme et la fraude fiscale, voici Jérôme et la fraude à l'Assurance Maladie, le nouvel épisode lancé par le magazine "Le Monde".

Chirurgien dans les implants capillaires, L'ancien ministre du budget est pourtant répertorié comme médecin généraliste. Une "erreur" administrative qui joue plutôt en sa faveur.

Cahuzac prépare sa retraite?

Médecin spécialiste, plus précisément chirurgien des implants capillaires, J. Cahuzac est pourtant inscrit comme médecin généraliste en activité auprès de l'assurance maladie. Il serait de plus conventionné de secteur 1, c'est-à-dire sans dépassement d'honoraire.

Or, J. Cahuzac n'est ni médecin généraliste, ni conventionné. Les implants capillaires ne sont en effet pas remboursés par la sécu. Mais son statut de médecin généraliste lui vaut la prise en charge de ses cotisations à la retraite complémentaire des médecins...

Au final, ce simple changement administratif lui permettra de toucher 15 000€ de retraite de plus par an que s'il n'avait pas été conventionné (selon le Parisien). Rien qu'en 2012, il aurait bénéficié de 1 200 € de retraite complémentaire.

Le mot de votre comparateur de mutuelle

Il est encore tôt pour accuser Jérôme Cahuzac de fraude à l'Assurance Maladie. Il pourrait simplement choisir d'une erreur administrative, qui tombe plutôt bien pour lui...