Le succès des services à la personne

Les services à la personne désignent l'ensemble des prestations effectuées au domicile d'un particulier pour lui simplifier la vie quotidienne, que cela concerne des tâches ménagères, des besoins familiaux ou en terme de santé. Kelassur fait le tour d'horizon des métiers afférents et des offres développées en conséquence par les assureurs.

Des métiers en vogue

Depuis 2005, année de lancement du plan Borloo qui a permis l'émergence de nouveaux services à la personne et le développement des chèques emploi service universel (Cesu) qui permettent de bénéficier d'avantages fiscaux, ces professions se sont considérablement développées et toutes sortes de prestations sont proposées. En ce qui concerne la santé, on trouve principalement les spécialisations suivantes :

  • garde-malade ;
  • transport, assistance et accompagnement pour les personnes dépendantes ou handicapées.

Ces services recouvrent également les prestations de ménage, de garde d'enfants, de soutien scolaire, de jardinage... La liste est longue !

Des métiers accessibles sans diplôme

Aujourd'hui, le secteur compte 1,6 million de salariés et a créé 310 000 emplois depuis 2005. Les personnes qui pratiquent cette activité ont l'avantage de pouvoir choisir le nombre d'heures qu'elles veulent effectuer et les plages horaires. De plus, certains services peuvent s'exercer sans diplômes. D'autres requièrent certaines qualifications, comme l'aide aux personnes âgées, aux enfants ou aux handicapés.

Allègement fiscal du côté de l'employeur

Du côté de l'employeur, faire appel aux services à la personne comporte de nombreux avantages. Tout d'abord, il pourra payer l'employé par Cesu, ce qui lui évite de nombreuses démarches administratives mais surtout, cela lui permet de déclarer en toute simplicité l'emploi d'une personne à domicile. De plus, il bénéficie d'une défiscalisation (50 % de réduction ou de crédit d'impôt sur le revenu sur les rémunérations versées). Certains employeurs en difficultés financières ou physiques peuvent même être exonérés des cotisations patronales.

L'employeur est responsable des dommages éventuels

Un employeur est déclaré responsable des dommage causés par son salarié. Le particulier employeur n'échappe pas à la règle et doit alors souscrire une assurance adaptée. Certains assureurs développent des offres spécialement conçues pour couvrir l'employeur en cas de dommage causé par l'employé.

Des assureurs à l'écoute des particuliers employeurs

Par exemple, la Maaf propose la "responsabilité civile de l'auto entrepreneur – défense recours". Plénita, courtier en assurances spécialisé dans les services à la personne, propose également aux particuliers comme aux structures de services à la personne des garanties sur les dommages corporels, matériels et immatériels. Il agrémente cette offre d'une protection juridique ou encore de conseils pour l'embauche.

Une assistance en aval et en amont

Certains assureurs ou courtiers développent tout un panel de services annexes, comme Mondial Assistance qui vous accompagne en aval et en amont du recours aux services à la personne (trouver un professionnel adapté à vos besoins, négociation des tarifs, conseils pratiques, soutien psychologique...). La GMF propose, quant à elle, une mise en relation avec des professionnels agréés ; Groupama va plus loin en proposant de faciliter vos démarches administratives et de jouer un rôle d'intermédiaire entre vous et l'employé en rémunérant ce dernier. De nombreuses assurances scolaires fournissent un service de cours à domicile en cas d'immobilisation prolongée. Ou encore, certaines assurances habitations proposent une aide à domicile pour nettoyer le logement après un sinistre.