Zone géographique et arrêts maladie

Au plus la teinte est rougeâtre, au plus la proportion d'arrêts maladie est haute
L'Irdes (Institut de recherche et de documentation en économie de la santé) s'est penché sur des chiffres étonnants: le nombre d'arrêts maladie peut passer du simple au double selon les régions. DevisMutuelle, votre comparateur de mutuelles, vous donne les résultats de l'étude.

L'Irdes pose deux explications à ces disparités: découvrez-les avec votre comparateur de mutuelles DevisMutuelle. Vous pouvez aussi consulter l'étude complète: comprendre les disparités départementales et expliquer ces disparités.

Des régions plus malades que d'autres?

Manque d'équilibre mutuel

Du côté des extrêmes, seulement 13% de la population des Hautes-Alpes ont connu au moins un arrêt maladie dans l'année. Dans les Ardennes, c'est 29% des travailleurs qui sont concernés! Et ce n'est pas tout: des régions pourtant limitrophes observent des différences considérables.

Halte aux fausses croyances!

On aurait pu penser qu'au plus on se rapproche du sud, au plus le pourcentage de personnes malades augmente: plage et farniente, les sudistes n'ont pas vraiment la réputation de s'épuiser à la tâche. Et pourtant! Quand on lit la carte du sud vers le nord, on se rend compte qu'au plus on monte, au plus le nombre d'arrêts maladie augmente (à l'exception de Paris et l'Île de France). Mais ce n'est pas vraiment le climat qui explique ces différences.

Quelles sont les explications?

Des contrôles fréquents

C'est un peu la peur du gendarme: l'Irdes a retenu une corrélation pas vraiment étonnante entre le nombre de contrôle par l'Assurance Maladie et le nombre d'arrêts délivrés. En effet, si l'arrêt n'est pas justifié, le "malade" comme son médecin peuvent avoir des comptes à rendre, et les sanctions sont sévères...

Le nombre de médecins influe sur le nombre d'arrêts maladie

Il apparait qu'une zone qui détient un grand nombre de médecin délivre plus d'arrêts maladie. C'est assez logique, les personnes ayant plus l'occasion de se soigner le font. Mais n'y a-t-il pas là aussi une forme de concurrence déloyale? En effet, des arrêts maladie complaisants peuvent amener plus de patients...