Médecins volants: solution aux déserts médicaux?

Médecins nomades: une solution aux déserts médicaux?
Si les professionnels de santé n'ont jamais été aussi nombreux en France, ils n'ont jamais été aussi mal répartis. Des "déserts médicaux" ont vu le jour dans certaines régions françaises, et cette vérité s'accentue encore selon les spécialités recherchées. Dans le centre par exemple, on trouve moins de 1 généraliste pour 1 000 habitants (0.8), alors que le niveau national est à 1,1. Il est urgent de trouver une solution, tout le monde devant bénéficier du même accès au soin, qu'importe la région où il habite!

Nous nous étions rendu-compte, lors de la comparaison des propositions des candidats en termes de santé de proximité et d'aide à domicile, que les déserts médicaux étaient au centre des préoccupations.

Le principe des médecins volants: assurer le soin de tous

Jusqu'à présent, les médecins ne pouvaient quitter leur cabinet pour exercer ailleurs, car leur code de la déontologie l'interdisait. Cette notion de médecin sédentaire pourrait bien pourrait bien devenir obsolète.

De médecins sédentaires à médecins nomades

Suite à la pression du SML (Syndicat des Médecins Libéraux), le Journal Officiel vient de publier un décret d'application de la loi HPST (Hôpital Patients Santé Territoire) autorisant le concept de médecins volants.

Extrait du décret

"L'exercice de la médecine foraine est interdit.Toutefois quand les nécessités de la santé publique l'exigent, un médecin peut être autorisé à dispenser des consultations et des soins dans une unité mobile selon un programme établi à l'avance".

Concrètement, les médecins pourraient être autorisés à quitter leur cabinet pour exercer ailleurs, à condition que quelqu'un les remplace dans leur propre cabinet.

Des cabinets médicaux secondaires, mutuels à plusieurs médecins?

Pour aller encore plus loin dans la logique de médecins nomades, des cabinets préfabriqués, ouverts par périodes pourraient être partagés par plusieurs médecins. Un roulement s'effectuerait entre les professionnels de santé.

En conclusion

Cette proposition, avant d'être applicable, doit déjà recevoir l'approbation du Conseil de l'Ordre des Médecins par départements, et un essai sera effectué à Belle-Île-en-Mer dès cet été. Dans cette ville, l'invasion de touristes crée une pénurie de médecins en été.

En attendant d'améliorer la couverture médicale de notre pays, vous pouvez améliorer la vôtre en effectuant un comparatif de mutuelles sur notre comparateur de complémentaires-santé DevisMutuelle.