Accès aux données de remboursement?

Télétransmission directe mutuelle
La mutuelle ne sera plus un simple payeur derrière la Sécu. Suite à plusieurs expérimentations qui ont eu lieu depuis 2007, la CNIL (Commission Nationale de l'Information et des Libertés) a accepté l'idée, fin 2009, de mettre en place un système informatique qui permettra aux mutuelles et autres assurances complémentaires adhérentes, de bénéficier d'une information plus fine sur la nature des remboursements versés à leurs assurés.

Grâce à ce système, indépendant de la télétransmission sécu - mutuelle, ces dernières pourront par exemple, réceptionner de manière anonyme les codes d'identification des médicaments à rembourser, pour le poste "soin de ville".

Un grand pas dans le domaine de la santé

Ainsi les mutuelles ne seront plus cantonnées à un rôle de "payeur aveugle", mais un rôle plus stratégique leur permettant de réaliser des statistiques sur le marché de la santé et plus précisément de la médication. En effet, à l'heure actuelle, les complémentaires santé sont incapables de fournir des chiffres détaillés sur les remboursements. Un grand pas dans le domaine de la santé puisque les mutuelles pourront affiner leurs offres santé, en fonction du comportement de leurs assurés.

Un système d'anonymisation prévu d'ici 2013

Pour le moment, ce système est en phase d'expérimentation et 3 mutuelles l'ont testé : Axa, la Mutualité française sur la pharmacie et Groupama sur l'optique. Celles-ci souhaitent poursuivre leurs tests avant la généralisation annoncée pour 2013.