Comment trouver la bonne mutuelle après 50 ans

tmutuelle a 50 ans et plus
A partir de 50 ans, les besoins en matière de soins changent et il devient nécessaire de trouver une mutuelle adaptée. Même si la santé n’a pas de prix, une mutuelle coûte de plus en plus cher avec l’âge et il est important de bien la choisir. Voici quelques conseils pour trouver la mutuelle adaptée à votre situation et à vos besoins de santé. Mais avant, nous vous présentons des mutuelles répondant aux besoins des seniors.

TOP 3 des mutuelles seniors

AcommeAssure mutuelle logo MCDEF MCDEF
Audioprothèses 150 € / an + 100 % 200% TC 175% TC
Prothèses 250% TC 200% TC 225% TC
Optique : monture et verres 250€ / an 250€ / an 275€ / an
Hospitalisation : lit accompagnant 60€ / jour 65€ / jour 70€ / jour
Médecine douce 25€ / acte 45€ / acte 150€ / an + 25 € / acte
Pour en savoir plus

Les postes clés pour choisir la bonne mutuelle

Avec l’âge, vos besoins de santé sont plus importants, certains postes de santé sont à privilégier notamment à cause de leur coût. Une bonne mutuelle senior, sera celle qui vous offrira une couverture optimale sur les postes suivants : Hospitalisation : Les frais de santé les plus élevés, et qui peuvent être vraiment problématiques en l’absence de mutuelle, sont ceux liés à l’hospitalisation.  La sécurité sociale rembourse bien les opérations mais il restera beaucoup de frais à votre charge, notamment le forfait hospitalier (environ 18€/jour ou plus) ,la chambre particulière, la télévision, le téléphone, mais aussi les dépassements d’honoraires. Concentrez-vous sur les mutuelles prenant en charge les dépassements d’honoraires dans le cadre d’une hospitalisation. Assurez-vous que les différents types d’hospitalisation soient remboursés, à savoir l’hospitalisation classique mais également l’hospitalisation dans les établissements spécialisés comme les maisons de convalescence. Privilégiez les garanties sans limitation de durée de séjour. Optique : A partir de 50 ans, il est souvent nécessaire de privilégier les mutuelles assurant un remboursement élevé dans le domaine de l’optique. Si vos besoins ne sont pas particulièrement élevés, assurez-vous que votre forfait soit reportable d’une année sur l’autre. Certaines complémentaires offrent un forfait élevé de l’ordre de 300€/an, d’autres peuvent même offrir des conditions plus avantageuses dans leur réseau d’opticiens partenaires : vérifiez alors qu’il y ait un opticien partenaire de cette mutuelle, près de chez vous, avant de souscrire ! Il suffit pour cela d’appeler la mutuelle qui vous aidera à trouver l’information. Dentaire : les implants dentaires et certaines prothèses dentaires ne sont pas remboursés par la Sécu et sont très onéreux. Certaines mutuelles proposent des remboursements forfaitaires, optez pour ce type de complémentaire santé. En effet si les remboursements de votre mutuelle sont exprimés en pourcentage de la base de remboursement SECU ( par exemple 200% TC), alors le remboursement pour les implants sera nul, puisque qu’il n’y a pas de base de remboursement SECU. Les forfaits dentaires proposés par les mutuelles peuvent aller jusqu’à 1200€ par an , mais attention aussi au forfait maximum par acte. Sachez que le prix des actes dentaires peut augmenter en fonction du praticien choisi. N’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence ou à contacter un professionnel déjà lié au réseau de soins de votre compagnie d’assurance santé. Audition : La prise en charge des prothèses auditives est possible si vous bénéficiez d’une prescription de votre médecin. Toutefois, vos prothèses doivent figurer sur la liste LPP, à savoir la Liste de Produits et Prestations remboursés par l’Assurance Maladie. Elles vous seront ensuite remboursées en fonction de votre âge et de votre handicap. Généralement, pour les plus de 20 ans, les prothèses auditives sont remboursées à 65% sur une base forfaitaire unique de 199,7€. Vous serez donc remboursés 129.80€. Vous pouvez compléter ces remboursements grâce à votre mutuelle, qui pourra vous proposer une prise en charge sous forme de pourcentage ou de forfait complémentaire. L’audition est un poste important car une paire de prothèses auditives peut facilement coûter plus de 1 000€. Cures thermales : Pour assurer la prise en charge de vos soins par votre mutuelle senior, vous devez bénéficier d’une prescription de votre médecin et vérifier que votre affection figure sur la liste des orientations thérapeutiques prises en charge:
  • affections des muqueuses bucco-linguales et digestives,
  • affections urinaires,
  • affections psychosomatiques,
  • dermatologie,
  • maladies cardio-artérielles,
  • neurologie,
  • gynécologie,
  • troubles du développement chez l’enfant,
  • voies respiratoires.
  • phlébologie et rhumatologie,
L’établissement que vous choisirez devra également être conventionné. Ainsi, la prise en charge sera valable pour une cure de 18 jours et pour l’année civile en cours. Pensez également à remplir le formulaire de prise en charge disponible sur le site Ameli.fr. La Sécurité sociale remboursera alors une partie de vos dépenses santé, notamment 65% de votre forfait thermal et 70% du forfait de surveillance médicale. Une mutuelle peut compléter cette prise en charge.

Des remises pour les couples

Certains comparateurs de mutuelles accordent des remises pour la prise en charge des couples ou calculent leurs cotisations sur la base de l’âge du plus jeune des conjoints, ce qui peut se révéler pratique si vous et votre conjoint avez une différence d’âge marquée. A noter pour les futurs retraités: en cas de départ à la retraite, et si vous bénéficiez d’une mutuelle d’entreprise, vous pouvez bénéficier de la portabilité, c’est à dire du maintien de votre couverture santé d’entreprise, pendant une durée pouvant aller jusqu’à 12 mois, et sans frais. Pensez-y avant de changer de mutuelle.