Remboursement acupuncture, homéopathie, ostéopathie : ce que couvre vraiment une mutuelle

La plupart des médecines douces ou naturelles ne sont pas reconnues pas l'assurance maladie et ne sont donc pas remboursées. Pour les médecines douces "admises", comme l'homéopathie par exemple, le remboursement est très faible. Malgré tout, de nombreuses mutuelles se sont mises "au vert": mais que pouvez-vous espérer de votre mutuelle pour la prise en charge de la médecine douce ?

Médecines douces : sont-elles remboursées ?

Ce sont tous les soins peu ou pas reconnus par la médecine "officielle" et qui ne sont pas pris en charge dans le parcours de soins de l'assurance maladie. On y trouve : l'acupuncture, sophrologie, ostéopathie, médecine chinoise, étiopathie, massages orientaux, kinésiologie, réflexologie, luminothérapie, naturopathie... Même si les Français consomment de plus en plus ces médecines naturelles, et sont nombreux à en vanter les mérites, l'assurance maladie ne rembourse pas toujours ces dépenses de santé. L'ostéopathie, l’étiopathie ou encore la chiropractie, ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Plus sensibles aux attentes de leurs bénéficiaires, les mutuelles proposent le remboursement de certains de ces soins: c'est parfois un avantage commercial, qui peut faire la différence quand on compare les mutuelles ou assurances santé.

Que remboursent vraiment les mutuelles ?

Certaines mutuelles proposent une prise en charge des médecines douces. Lorsqu'une complémentaire santé prend en charge la médecine douce, elle propose généralement un forfait annuel: un montant annuel de prise en charge. Attention, la prise en charge concernent la plupart du temps uniquement certaines pratiques (ostéopathie, acupuncture...).

Exemple d'une consultation chez un ostéopathe à 50€

remboursement ostéopathe graphique-remboursement-hospi remboursement ostéopathe L'ostéopathie n'est pas remboursée par la sécu. Dans cet exemple, nous exposons 3 cas :
  • sans mutuelle : le reste à charge est égal au prix de l'acte soit 50€.
  • avec une mutuelle milieu de gamme : le reste à charge est dans ce cas moins élevé que dans le cas précédent. La formule Principale de Maélia de 10€ / séance. Le reste à charge sera de 40€.
  • avec une mutuelle haut de gamme : nous avons pris par exemple, la formule Osalys 2 d'ASAF qui propose un remboursement forfaitaire de 75€ / an. Le reste à charge pour cette consultation est alors nul.
Le remboursement de certaines médecines douces concerne plus les contrats de mutuelle haut de gamme. Certaines marques d'assurance complémentaire proposent une option médecine douce sur les contrats plus classiques. A noter qu'il est difficile d'espérer un remboursement de ce type de soin de la même façon que les consultations médicales classiques. Qu'il s'agisse de médecine douce, médecine parallèle, médecine verte... Les forfaits peuvent être plus ou moins grands, mais il est peu probable qu'une mutuelle rembourse un jour la médecine douce en consommation courante... Toutefois, en comparant les mutuelles "classiques" sur DevisMutuelle.com, vous trouverez de bonnes complémentaires santé, qui proposent des forfaits médecine douce attractifs.

Mutuelle santé médecine douce

Comparez et trouvez votre mutuelle moins chère en moins de 2 min