« Vignettes orange » remboursées par les mutuelles?

remboursement médicaments
Peut-être ne l'avez-vous pas remarqué ? Depuis le mois dernier, la vignette orange est réapparue sur vos médicaments. Elle indique un remboursement à 15 % par la Sécu au lieu de 35 %. Le reste est donc soit, à la charge de l'assuré, soit de sa mutuelle s'il en possède une.

Cette catégorie concerne désormais plus de 500 médicaments dont l'efficacité médicale est considérée comme faible ou insuffisante par la Haute Autorité de Santé. Ces vignettes orange avaient déjà été utilisées en 2007 pour les médicaments veinotoniques qui, depuis, sont complètement déremboursés.

Faut-il compter sur sa mutuelle pour rembourser le différentiel de prix ?

Toutes les mutuelles ou complémentaires santé ne rembourseront pas le montant restant à la charge de l'assuré. Selon le contrat de mutuelle souscrit par l'assuré, elles rembourseront en totalité, partiellement ou pas du tout ces frais. Les mutuelles santé devraient prochainement communiquer ces conditions de prise en charge à leurs adhérents.

Petit rappel sur les autres taux de remboursement des médicaments par la Sécu

  • Une vignette blanche et barrée signifie que le médicament est remboursable à 100 % par l'assurance maladie. Cette catégorie concerne les médicaments irremplaçables et coûteux, comme les médicaments contre le cancer ou l'infection par le VIH/sida.
  • Les vignettes blanches non barrées indiquent un remboursement à 65 %. Ce sont les plus nombreux. Le ticket modérateur reste à la charge de l'assuré ou de sa complémentaire santé s'il en possède une.
  • Les vignettes bleues signifient un remboursement à 35 % par la Sécurité Sociale. Il reste 65 % du prix à la charge de l'assuré ou de sa mutuelle.