Mutuelle et sevrage tabagique

Mutuelle et patch anti-tabac
Avec le projet de loi sur le paquet de cigarettes neutre, la lutte contre le tabac revient sur le devant de la scène. Ce nouveau plan anti-tabac vise à dissuader les jeunes de se mettre à fumer. Mais pour ceux qui sont déjà piégés, des mutuelles proposent le remboursement des frais de sevrage tabagique. Quel intérêt pour une mutuelle? Celui-ci: la prévention coûte (beaucoup) moins cher que le soin. Retour sur cette garantie des mutuelles complémentaires méconnue, pour aider les fumeurs à s'arrêter.

La mutuelle rembourse le sevrage tabagique

Mais oui, mais oui. Les mutuelles ayant compris que prévenir coûte moins cher que guérir, nombreuses sont celles qui multiplient les mesures favorisant le dépistage et la prévention. Outre les examens pour dépister certaines maladies liées au tabac (cancers, maladies cardio-vasculaires...), certaines mutuelles remboursent les dépenses qui vous aident à stopper la cigarette.

Quelles mutuelles remboursent, et combien?

Le plus souvent, il s'agit d'un forfait annuel de 50 euros pour la plupart des mutuelles complémentaires. Pas assez cher? Votre mutuelle pourrait vous répondre qu'en remboursant plus, vous seriez moins motivé... Les conditions de remboursement dépendent de chaque mutuelle proposant cette garantie "anti-tabac": comparez les garanties détaillées des complémentaires santé. Certaines d'entre elles proposent même un programme de coaching à leurs adhérents pour les aider à cesser de fumer. Parmi les marques de mutuelles qui offrent la garantie sevrage tabagique: la Mutuelle Générale, Solly Azar, Alptis, MGEN...

Une aide complémentaire à celle de l'Assurance Maladie

Le forfait mutuelle "sevrage anti-tabac" s'ajoute à l'aide de l'assurance maladie de 50 euros. Au tarif du patch, c'est pas beaucoup, mais c'est toujours ça de pris. Bonne nouvelle pour les femmes enceintes: l'aide est portée à 150 euros depuis septembre 2011.

Les moyens de sevrage pris en charge par les mutuelles

Si vous comptiez vous faire rembourser quelques séances d'hypnose pour cesser de fumer, n'y comptez pas. La Sécu, et donc les mutuelles santé, remboursent uniquement les substituts nicotiniques pour le sevrage contre le tabac: patch, gomme, pastille à base de nicotine et autres inhalateurs...

Conditions pour l'aide aux substituts nicotiniques

  • le substitut doit figurer sur la liste des traitements remboursables
  • il doit être prescrit par un médecin ou une sage-femme
  • aucun autre traitement ne doit figurer sur l'ordonnance,
  • limitée à 50 € (150 € pour les futures mamans) par année et par bénéficiaire.

Le mot du comparateur de mutuelle santé

Une note tout particulièrement destinée aux femmes:
  • fumer et prendre la pilule contraceptive entraîne des maladies cardio-vasculaires,
  • fumer augmente le risque de cancer du sein de 50%.
Pour vous accompagner, suivez les conseils de tabac-info-service pour s'arrêter de fumer. Et n'oubliez pas qu'avec les économies réalisées, vous pourrez faire un beau voyage tous les ans, qui part en fumée quand on est accro à la nicotine...