Une mutuelle shoote des étudiants à la taurine

Bonbons à la taurine: illustration
La Taurine est l'un des ingrédients d'une de ces boissons énergisantes mises à l'index par la Ministre de la santé. Une mutuelle étudiant de Rennes (la Smeba) n'a sans doute pas les mêmes informations...
Ainsi la mutuelle étudiante distribuait une boîte de bonbons à la Taurine (5%) aux bachotiers sortis de l'épreuve de philo du bac. Sans doute pour regonfler les petits cerveaux fumants? Pour le coup, ce sont les parents qui ont fumé des naseaux: avec 12 bonbons, chaque boîte contenait 600 mg de Taurine, présumée dangereuse pour la santé... Bien entendu, la mutuelle étudiant Smeba a regretté son action marketing et l'a immédiatement stoppée. La mutuelle Smeba a aussi précisé qu'elle ignorait que les bonbons contenaient de la taurine. Mais dans une période où les scandales portant sur la composition des aliments (et des bonbons), le principe de précaution consistant à vérifier les ingrédients d'un produit alimentaire est un réflexe. Même pour des enfants: c'est un élève qui a rapporté la chose à sa mère. Doit-on s'étonner que la mutuelle n'ait pas eu le même réflexe? La mutuelle pour étudiants de Rennes a rappelé que les bonbons de la polémique contenaient bien moins de taurine que certaines boissons énergisantes en vente libre. Des boissons que la ministre de la santé propose de simplement taxer pour dissuader les jeunes d'en consommer. Rejoindre le débat sur la Taurine distribuée par la mutuelle étudiants