Index Alphabétique du glossaire

Indemnités journalières

Indemnisation versée par la Sécurité Sociale lors d'un arrêt de travail suite à une maladie ou un accident.

Ces indemnités journalières équivalent à 50% du revenu journalier de base, dans la limite du plafond de la Sécurité Sociale.
Elles ne sont versées qu'à compter du 4ème jour d'arrêt de travail, pour les salariés du secteur privé, et à partir du 2ème jour d'arrêt maladie pour les fonctionnaires depuis janvier 2012.

Les premiers jours sans versement d'indemnité constituent le "délai de carence" de l'assurance maladie, à ne pas confondre avec le délai de carence des mutuelles (ou délai d'attente).

Pour percevoir la quasi totalité de votre salaire en cas d'arrêt de travail, vous devez souscrire une assurance prévoyance IJ qui versera le complément de salaire non payé par les indemnité de votre caisse d'assurance maladie. Certaines conventions collectives rendent obligatoire la souscription d'une assurance prévoyance et d'une mutuelle entreprise, par l'employeur, au bénéfice de ses salariés.