Dentiste low-cost: les mutuelles contentes!

DevisMutuelle présente les implants low-cost
Les caries ne font pas des trous que dans nos dents: elles en ont font aussi dans notre porte-monnaie. Et parfois des très gros! Bonne nouvelle pour tous ceux qui rebutent à aller chez le dentiste pour des questions de sous, et pas seulement pour la peur de la fraise: des cabinets de soins dentaires "low cost" ouvrent en France. Moins de 10 ans après les premières "mutuelles low cost", voici que les professionnels de la santé s'intéressent enfin à une part de marché négligée, mais non négligeable: les petits budgets santé.

Et il était temps! Car les soins dentaires sont un poste de dépense de santé très lourd pour tous: l'assurance maladie, les mutuelles et assurances complémentaires santé, et les patients. Les tarifs sont devenus si prohibitifs, que des négociations sont en cours avec les syndicats de dentistes, les mutuelles et l'assurance maladie.

Un calcul intelligent de la part de Dentexia: si les petits budgets sont justement "petits", ils sont aussi très nombreux. Beaucoup plus que les foyers ayant un niveau de ressources supérieur. Globalement, ils représentent donc une part de marché sans doute beaucoup plus importante que celle de ceux qui ont les moyens de financer des soins ou des prothèses dentaires onéreux.

Si en plus d'une mutuelle low cost, les assurés peuvent compter sur des dentistes ou des chirurgiens low cost, le combat pour la santé des plus pauvres sera moins dur à remporter.

Dentexia, pour un joli sourire "pas cher"

C'est à Lyon que la société Dentexia a choisi d'implanter des dents et des cabinets dentaires "low cost". Grâce à la rationalisation des moyens et à la mutualisation des frais (fournitures, secrétariat etc.), Dentexia, qui salarie ses dentistes, parvient à réduire considérablement ses frais généraux... au profit des patients.

Plusieurs établissements sont ouverts dans la "ville des lumières", et pas forcément dans les faubourgs.
C'est ainsi que le très chic quartier du 6ème, proche du parc de la Tête d'Or, a accueilli le tout premier cabinet à bas prix ouvert en janvier 2012 par Dentexia, une structure de type associative. Les cabinets dentaires quant à eux ont le statut de centre de santé.

Deux autres plateaux sont prévus courant Mars et courant Avril:

  • dans le quartier des hôpitaux (Grange-Blanche),
  • et à Vaulx-en-Velin, en banlieue lyonnaise. Ce troisième centre dentaire à bas coût accueillera six dentistes et 3 spécialistes des implants dentaires, dans un local de 300 m².

Les implants y seront proposés aux alentours de 970 euros, au lieu des 2 000 euros habituellement pratiqués par de nombreux chirurgiens dentistes ou autres stomatologues.

Le mot du comparateur DevisMutuelle

Nous aimons rester neutre. Mais là, nous ne pouvons qu'applaudir à cette belle initiative, qui va dans le sens d'un meilleur accès aux soins pour tous. Gageons qu'elle fera des émules.

Et pourquoi pas, les cabinets dentaires low-cost de Dentexia seront-ils à l'origine d'une relocalisation du tourisme dentaire à Lyon, en France. Au lieu de la Tunisie ou d'autres pays où les soins dentaires sont beaucoup moins chers que chez nous.
Lyon va-t-elle ajouter le titre de "capitale de la dent", après celui de "Ville des Lumières"?