Cancer du col de l’utérus: dépistage simplifié

Depistage jeune fille
La recherche du papillomavirus avance: il serait désormais possible de dépister les cancers du col de l'utérus grâce à un simple test urinaire. Un frottis classique, bien que remboursé tout les 2 ans par l'Institut National d'Assurance Maladie-Invalidité, peut en effet se révéler une barrière au dépistage chez les plus jeunes filles. DevisMutuelle revient sur ce cancer pourtant évitable, les possibilités de dépistage et de prévention.

Le frottis: arme contre le cancer

Cette technique permet non seulement de dépister la présence du cancer, mais aussi les lésions précancéreuses, c'est-à-dire quand il est encore temps d'agir! D'où l'importance de faire des dépistages régulièrement...
D'autant plus qu'ils sont remboursés par la Sécu, ainsi que par la mutuelle! Il ne faut donc pas attendre, les jeunes filles doivent être suivies régulièrement dès leurs premières relations sexuelles. D'autant plus que la plupart des jeunes filles sont bénéficiaires de la mutuelle de leurs parents, et ne doivent donc pas s'inquiéter ni du coût de la cotisation, ni de celui de la consultation chez le gynécologue. Selon l'âge, elles peuvent aussi bénéficier d'une mutuelle étudiante.

Quelques chiffres sur le cancer de l'utérus

Vous êtes encore septiques? Ces chiffres devraient vous convaincre!

Le cancer de l'utérus, c'est:

  • 258 000 décès par an dans le monde, dont 1 000 en France (soit 3 décès par jour!),
  • la deuxième cause de mortalité par cancer chez les femmes entre 15 et 44 ans,
  • 3 500 femmes atteintes en France chaque année.

Le dépistage, c'est:

  • une réduction de 70 % de la mortalité dans les pays industrialisés,
  • 90% des cancers qui pourraient être évités grâce à un meilleur dépistage.

Et éviter les cancers, c'est éviter la maladie pour les femmes, mais aussi les dépenses...

Le test urinaire, plus simple, plus rapide, et surtout moins contraignant pour les jeunes femmes, pourrait donc être un facteur majeur de la réduction du nombre de cancer du col de l'utérus.

Deux vaccins contre ce fléau: Gardasil et Cervarix

Ces deux vaccins sont réservés aux jeunes filles entre 14 et 13 ans, n'ayant jamais eu de rapport sexuel, ou au plus tard l'année précédent les 3 injections nécessaires.

Remboursement du vaccin anti-cancer

Ces deux vaccins contre le cancer du col de l'utérus sont remboursés à hauteur de 65 % par la Sécu. Chacune des 3 injections coûte 135 € environ pour le Gardasil, et 111 € pour le Cervarix.
La plupart des mutuelles prennent en compte les 35 % de frais qui reviennent aux patientes, renseignez-vous sur notre comparateur de mutuelles!
Pour les personnes bénéficiant de la Couverture Maladie Universelle complémentaire, le vaccin est pris en charge à 100 %.

Le frottis reste indispensable

Attention, les vaccins ne protègent pas de toutes les souches du virus, et le test urinaire est pour le moment applicable au dépistage du cancer dû au papillomavirus. Le frottis reste donc indispensable!