Un traitement des douleurs neuropathiques?

PL37: nouvel anti-douleur, sans morphine
Pharmaleads, une start-up française, innove dans le traitement des douleurs neuropathiques, jusqu'alors soignées principalement par la morphine. À forte dose, bien qu'efficace, ce dérivé d'opium présente beaucoup d'effets secondaires. Le PL37, analgésique naturel développé par Pharmaleads, a donc toutes ses chances de conquérir le marché de la douleur, à condition de passer tout les tests haut la main. Découvrez, avec le comparateur DevisMutuelle, le médicament qui sera peut-être l'anti-douleur de demain.
La douleur est un vrai problème de santé: de nombreuses personnes en souffrent, et les diagnostics sont souvent difficiles à établir. Mal reconnue par le corps médical, comme par ceux qui n'en souffrent pas, la douleur est aussi très difficile à soigner. Elle est aussi peu reconnue par l'Assurance Maladie qui accepte difficilement les arrêts de travail pour cause de "douleur invalidante", ou de "migraines violentes". Aucune mutuelle ou assurance complémentaire santé ne propose de garantie couvrant les douleurs.

Qu'est-ce qu'une douleur neuropathique?

Une douleur neuropathique est causée par le système nerveux, c'est-à-dire les nerfs, le cerveau ou la moelle épinière. Les nerfs ont pour rôle de transmettre des messages au cerveau, notamment les sensations de douleur (brûlures par exemple). Un nerf malade ou abîmé peut envoyer des messages erronés au cerveau, en causant les douleurs neuropathiques. Un analgésique est un médicament qui a pour but d'agir sur les douleurs. Malheureusement, la plupart des analgésiques actuels ont des effets secondaires indésirables: problèmes cardio-vasculaires ou respiratoires, somnolence, constipation, dépendance... Le PL 37 de Pharmaleads apportera peut-être une réponse au traitement de ces douleurs neuropathiques.

Comment agit le médicament analgésique PL 37?

Pour réduire les sensations de douleur, notre corps produit naturellement des enképhalines, une sorte de "morphine naturelle". Problème: leur temps de vie extrêmement court. Car notre corps produit mutuellement deux enzymes antagonistes: les enképhalines et les enképhalinases. Les enképhalinases endommagent nos enképhalines, en supprimant leur effet anti-douleur.

Le but du médicament PL 37?

Inhiber totalement ces enképhalinases, pour laisser les enképhalines "faire leur travail", avec un effet plus puissant, plus long, assurant ainsi une efficacité proche de celle de la morphine, sans les effets indésirables. On peut dire que le plus gros du travail est fait: les premiers tests pour mesurer la tolérance du corps humain au produit, ont été passés haut la main. Il faut maintenant espérer que le médicament passe la phase 2 des essais cliniques: prouver son efficacité réelle sur des individus malades.

La douleur: un marché porteur

Les douleurs neuropathiques affectent 6 à 8% de la population des pays développés, soit un marché estimé à 4 milliards d'euros. 70% de ces personnes ne sont toujours pas soulagées de leurs douleurs. DevisMutuelle croise les doigts pour Pharmaleads et les personnes qui pourraient voir en ce médicament la solution à leurs douleurs, d'ici 2017.

Le conseil DevisMutuelle

Depuis quelques années, des centres anti-douleurs se sont développés partout en France. Ils s'adressent aux patients souffrant de douleurs chroniques depuis plus de 6 mois, indépendamment des douleurs générées par certains traumatismes: accident de ski, accident de voiture. Les médecins des centres anti-douleurs sont des spécialistes: ayant une écoute de la douleur, ils sont aussi en mesure d'explorer des pistes ou des thérapeutiques innovantes, auxquelles ne pensent pas toujours un médecin généraliste ou d'autres spécialistes de secteur 2.