Prévoyance: la bouée des mutuelles?

Prévoyance: sauvetage des mutuelles santé
Les offres d'assurance prévoyance seraient-elles une bouée de sauvetage face aux vagues provoquées par la mise en place de la mutuelle salarié obligatoire? La multiplication des offres et des campagnes de publicité vers ces produits d'assurance peut le faire penser. Sans oublier les mutuelles de niche.

Assurances prévoyances: "by" les mutuelles?

Depuis les spots publicitaires jusqu'à vos journaux, c'est une pluie d'offres concernant des assurances en prévoyance. De l'assurance dépendance, à l'Assurance accident de la vie, en passant par l'épargne pour faire face au chômage et autres coups durs, les assureurs nous inondent.

Ce phénomène peut-il s'expliquer par mise en place progressive de la mutuelle d'entreprise obligatoire? Peut-être, si on adhère au fait que ce dispositif fait perdre une part de leur clientèle aux assureurs spécialistes de la complémentaire santé individuelle. Mais il reste d'autres publics que les salariés pour fournir des clients aux mutuelles non éligibles aux contrats collectifs par branche...

Autre tendance: la mutuelle très très ciblée

Exemple avec les Seniors qui n'intéressaient pas grand monde chez les professionnels de l'assurance complémentaire santé. Jusqu'à présent. Trop de risques, trop de remboursements.

Tout d'un coup, les seniors se voient ouvrir les portes du paradis de la complémentaire santé: les contrats de mutuelles pour les plus de 50 ans (et encore plus) commencent à fleurir. Mutuelle pour la maison de retraite, mutuelle en établissement de soins, mutuelle pour personnes dépendantes ou handicapées...

Sans oublier l'autre bout de l'échelle des âges en France: les jeunes, et en particulier les étudiants. Plutôt boudés auparavant (faibles revenus), le monde de l'assurance santé se rend compte que s'ils ont de faibles moyens, ils ont aussi peu de dépenses de santé. Jeunesse oblige...

Le mot du comparateur de mutuelles

Rappelons que s'ils constituent une part non négligeable du marché de la mutuelle complémentaire, les salariés ne remplissent pas l'escarcelle à eux seuls.

En 2010, la France compte 25,7 millions de français actifs ET occupés. Dont 47,7 % de femmes, et 11,5 % de non salariés (source INSEE). Sur une population de 60 millions de personnes comptant aussi des enfants, des retraités, des demandeurs d'emploi.

Il y a de l'avenir pour des mutuelles très ciblées, et des sur-complémentaires. Car il y a de grandes chances que la mutuelle d'entreprise, conçue pour un ensemble de salariés, ne couvre pas suffisamment les besoins spécifiques de chacun. Tous n'ont pas les mêmes besoins en dentaire ou en optique, certains sont célibataires sans enfant, d'autres sont parent isolés. Quant à ceux qui sont en famille, quid de l'appareil dentaire du benjamin ou des séances d'orthophonie du petit dernier?

Votre comparateur de mutuelles Devismutuelle continuera d'être très utile...